Ils existent de nombreux types d'optiques à rayons X. Ils ont tous le même but : influencer la direction et la composition spectrale des rayons X ou, dans le cas des diaphragmes, limiter la propagation du rayonnement. Tous les types d'optiques à rayons X peuvent être classés en fonction des effets physiques utilisés.  Le tableau ci-dessous donne une classification simplifiée des systèmes optiques en fonction des effets physiques les plus utilisés :

 

Effet physique

Les types d'optiques qui utilisent cet effet
réflexion optique miroir réfléchissante (ou cristaux) ; optique capillaire
diffraction plaques de zone de diffraction
réfraction

lentilles de réfraction

absorption diaphragmes ; filtres ; caméras à sténopé et télescopes à masque codé

 

Il existe de nombreuses variantes de ces types de base. Les variantes sont listées ici sous les types de base. Chaque optique à rayons X possède ses propriétés caractéristiques, qui sont principalement déterminées par les effets physiques sous-jacents et par les limites de la faisabilité technique. De nombreuses optiques couvrent un large éventail d'applications. Néanmoins, il vaut la peine d'essayer de faire un tableau dans lequel les principales forces de l'optique individuelle sont mises en évidence :

 

type d'optique gamme d'énergie photonique distance de travail min. diamètre du foyer l'imagerie ou l'éclairage achromatique?

optique miroir

optique multicouche / miroir à cristal

0 - 20 keV

0 - 100 keV

>0.1 m

>0.1 m

0.03 µm

0.05 µm

imagant1

imagant1

oui

non

optique polycapillaire

optique monocapillaire

0 - 20 keV

0 - 20 keV

0.002 - 0.2 m

0 - 0.2 m

1 µm

<1 µm

éclairage

imagant1

oui

oui

plaques de zone 0 - 20 keV 0.001 - 0.1 m 0.015 µm imagant non
lentilles de réfraction 5 - 500 keV >0 m 0.1 µm imagant non
télescopes à masque codé  tous2  -  (10 µm) imagant  oui

1 Une bonne qualité d'image n'est possible qu'en optique miroir où chaque faisceau lumineux subit un nombre pair de réflexions lorsqu'il traverse l'optique (sinon le critère d'Abbé ne peut même pas être satisfait approximativement).
La gamme d'énergie photonique dépend principalement du détecteur

 

Les valeurs indiquées sont des estimations approximatives et évolueront en fonction des améliorations futures des procédés de fabrication.

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.